Pour que vous soyez un peu avec moi !

10 jours sur Borneo et on s’est dit que tant qu’a être en vacances, autant en profiter pour ne pas du tout se reposer !

Les festivités ont commencées par l’ascension du Mont Kinabalu, plus haut mont d’Asie du Sud-Est culminant a 4,095 mètres d’altitude ! Départ a 7h30 du matin de notre hôtel pour rejoindre Typoon Gate, le départ du chemin qui mène au sommet. Une fois au Typoon Gate, on récupère notre guide, nos permis pour entrer dans le parc, on prend la photo « avant » et la photo « c’est tout la haut qu’on va monter » et on fonce !

Capture d’écran 2013-04-07 à 8.39.02 PM
Tout la haut !

Nous voila donc en route depuis Typoon Gate (1850 m d’altitude) – L’objectif étant d’atteindre le refuge situé a 3,300 mètres dans l’après midi. Objectif atteint après 4 heures de montée (mais quand je dis montée, c’est montée ! Aucun plats, ni même un faux plat, encore moins de descente…) avec un décor qui change aussi vite que l’on grimpe : jungle verdoyante, foret tropicale, foret un peu plus sèche, puis carrément aride… Plus on monte, plus la végétation disparait, plus les marches paraissent hautes et inégales et plus nos sacs paraissent lourds.

La montee

La montee 2

Sans oublier la photo « pendant »

Pendant la montee

On atteint le refuge de Laban Rata plus tôt que prévu et bien crevés, ce qui tombe parfaitement bien car on va devoir se coucher (et s’endormir si possible) a 19h ce soir !

Laban Rata

Le soir même, coucher 19h donc ! Afin d’essayer de dormir quelques heures avant le réveil du lendemain, a … 1h30 du matin. Un petit déjeuner quelque peu matinal, une lampe frontale, des gants, des chaussettes de ski, une grosse veste et nous voila reparti pour les 900 derniers mètres de dénivelés, les paupières aussi lourdes que les jambes, mais on sait qu’une belle surprise nous attends, puisqu’a la vue du nombre d’étoiles hallucinant dans le ciel, le lever de soleil s’annonce grandiose ! On grimpe, on grimpe, on grimpe… de plus en plus difficilement a cause du manque d’oxygène du a l’altitude et du froid qui commence a être saisissant. On est dans les premiers ce qui nous permet de voir la jolie file indienne des grimpeurs dans la nuit.

kinabalu6

Sommet !

Il ne nous reste plus qu’a trouver une place entre deux rochers a l’abri du vent glacial et d’attendre le début du spectacle…

Capture d’écran 2013-04-07 à 8.39.57 PM

Capture d’écran 2013-04-07 à 8.40.06 PM

Capture d’écran 2013-04-07 à 8.40.27 PM

Avec le soleil, on découvre le chemin que l’on a gravi dans le noir total, la corde qui nous a bien aidée et les grimpeurs qui continuent a arriver (ils ont loupés le lever du soleil, mais la vue reste superbe)

Capture d’écran 2013-04-07 à 8.40.15 PM

Capture d’écran 2013-04-07 à 8.39.25 PM

Capture d’écran 2013-04-28 à 4.56.05 PM

Capture d’écran 2013-04-28 à 4.56.44 PM

Capture d’écran 2013-04-28 à 4.57.12 PM

Capture d’écran 2013-04-28 à 4.57.38 PM

Capture d’écran 2013-04-28 à 4.57.57 PM

Capture d’écran 2013-04-28 à 4.58.34 PM

Capture d’écran 2013-04-28 à 4.58.45 PM
Capture d’écran 2013-04-28 à 4.59.50 PM

Place a la descente maintenant ! On passe de 4,095 mètres a 1,850 mètres d’altitude en quelques heures et tous les muscles de nos jambes ne manqueront pas de nous le rappeler pendant une semaine entière !

Capture d’écran 2013-04-28 à 4.59.24 PM

Apres l’effort, le réconfort ! Un réconfort a base de plage de rêve avec des journées bien remplies : réveils au bruit des vagues, sirotage de cocktails, parties de belote, siestes dans le hamac, baignades dans l’eau transparente, cours de yoga face a la mer…

Sans oublier le petit instant magique le jour de notre arrivée sur cette plage lorsque le soleil s’est couché… LE soleil ! Celui qu’on avait vu se lever le matin même… drôle d’impression que de le voir se lever a 4,095 mètres d’altitude et se coucher sur la mer… On s’est demandé si ça nous arriverait une seconde fois dans notre vie…

Manana

Capture d’écran 2013-04-28 à 7.33.15 PM

Notre soleil !

La montagne c’est coché, la mer c’est coché, il ne nous manquait plus que la jungle ! Ca tombe bien, la partie 3 du voyage que nous atteignons après 6h de bus, c’est la rivière Kinabatangan ! On s’installe pour 3 jours dans un petit lodge perdu au milieu de la jungle profonde. On se rend vite compte qu’on est dans un endroit assez ‘réglementé’ : lever 5h, pour le départ du safari en bateau sur la rivière de 6h a 8h – petit dej a 8h – rando dans la jungle de 9h a 12h – déjeuner – temps libre (merci !) – safari en bateau de 17h a 19h – diner – rando de nuit de 20h a 21h et rebelotte le lendemain… C’est pas non plus ici qu’on fera une grasse mat !

Mais ça vaut le coup… singes par centaines, crocodiles, martin-pécheurs, pélicans, et la chance nous a souri car on a même vu des orang-outans !

Capture d’écran 2013-04-07 à 8.40.47 PM

Capture d’écran 2013-04-07 à 8.40.56 PM

Capture d’écran 2013-04-28 à 8.00.10 PM

Capture d’écran 2013-04-28 à 8.05.39 PM

Capture d’écran 2013-04-28 à 8.06.11 PM

Capture d’écran 2013-04-28 à 8.02.02 PM

Notre périple en quelques flèches :

Periple

Et maintenant, retour au boulot, on va enfin pouvoir se lever a 7h45 ! 🙂

Nous voila reparti a 4 pour un nouveau périple aux Philippines ! Apres une nuit d’escale a Manille et on prend un petit coucou a hélices, destination Coron, sur l’ile de Busuangua, au nord de l’ile de Palawan.

Je viens tout juste d’obtenir mon Padi, le premier niveau de certification pour faire de la plongée et Coron est l’endroit rêvé pour pratiquer ! Les fonds sous-marins autour de cette ile sont pleins d’épaves de bateaux et d’avions japonais de la seconde guerre mondiale – the place to be pour une première plongée !

On commence par le ‘Barracuda Lake’, une bangka
(petit bateau philippin) nous emmène avec tout le matériel jusqu’à un site magnifique ou il ne nous reste plus qu’a escalader des rochers avec 20 kilos de matériel sur le dos pour atteindre le cirque.

Au milieu du cirque, le lac renferme un phénomène exceptionnel de double thermo clines, on peut y plonger sans combinaison puisque a la surface, l’eau est a 29 degrés, a partir du moment ou on descend en dessous de 5 mètres, la température est de 39 degrés… puis on continue a s’enfoncer et a partir de 20 mètres de profondeur, la température passe a 32 degrés. Drôles de sensations !!

Capture d’écran 2013-01-27 à 7.57.24 PM

Capture d’écran 2013-01-27 à 9.31.23 PM

Capture d’écran 2013-01-27 à 7.57.34 PM

Capture d’écran 2013-01-27 à 7.57.44 PM

Capture d’écran 2013-01-27 à 9.30.36 PM

Capture d’écran 2013-01-27 à 7.56.05 PM

Capture d’écran 2013-01-27 à 7.57.13 PM

Capture d’écran 2013-01-27 à 9.42.30 PM

On rentre ensuite a notre hôtel pour diner, préparer notre journée du lendemain et visiter un peu la ville de Coron a la tombée de la nuit.

Capture d’écran 2013-01-27 à 7.57.54 PM

Capture d’écran 2013-01-27 à 9.31.01 PM

Capture d’écran 2013-01-27 à 7.58.06 PM

Capture d’écran 2013-01-27 à 9.31.13 PM

Capture d’écran 2013-01-27 à 9.30.49 PM

Pour le deuxième jour, on part tot sur une grosse bangka, tout notre matériel, deux guides pour encadrer les plongées et un capitaine.

Apres 2 heures de bateau dans un décor a couper le souffle, on arrive au dessus de l’épave ‘Olympia Maru’, on s’équipe et le guide sort un vieux tee shirt sale avec un dessin de l’épave pour nous dire « elle est comme ca, on va arriver la, on rentre par cette entrée, on se balade ici, ici et ici puis on sortira par la. Restez derrière moi et allumez vos lampes torches des qu’on rentre a l’intérieur » hum hum… on saute tous a l’eau prêts a passer 50 minutes a l’intérieure de cette impressionnante epave de navire coulée pendant la guerre et posée ici depuis près de 70 ans.

Capture d’écran 2013-01-27 à 7.58.36 PM

Capture d’écran 2013-01-27 à 7.58.27 PM

Capture d’écran 2013-01-27 à 7.58.46 PM

Capture d’écran 2013-01-27 à 7.58.55 PM

La deuxième plongée s’appelle ‘Twin Peaks’ et la troisième dans l’apres midi « 7 islands », pas d’épave dans celles ci, mais un faune et une flore magique !

Entre temps, le capitaine arrête le bateau a quelques mètres d’une plage paradisiaque et le repas est servi a l’arrière de la bangka, dans le petit coin cuisine. Du poisson, de la viande en sauce, du riz et tout cela cuisiné pendant qu’on était sous l’eau…

Capture d’écran 2013-01-27 à 7.59.07 PM

Capture d’écran 2013-01-27 à 7.59.18 PM

Capture d’écran 2013-01-27 à 9.24.49 PM

Capture d’écran 2013-01-27 à 7.58.16 PM

Capture d’écran 2013-01-27 à 9.25.03 PM

On rentre sur Coron avec le coucher du soleil, diner dans un petit resto tout en bamboo, massage et dodo !

Capture d’écran 2013-01-27 à 9.42.19 PM

Le lendemain, un tout autre programme nous attends ! On décide d’aller explorer le reste de l’ile a moto ! Maeva et Jérémie décident de ne pas nous suivre, on part donc a deux : motos, casques, pleins d’essence, quelques explications « la tu freines, la tu changes les vitesses, la tu accélères » et nous voila en route !

60 kilomètres géniaux de routes en terre, des ponts en bois qui tiennent debout par miracle, de paysages grandioses, de champs de riz a perte de vue, de couleurs éclatantes… on s’est arrêtés une petite heure pour se baigner dans une cascade, on a traverses plusieurs petits villages tous plus accueillants les uns que les autres… jusqu’à celui de Salvacion ou on a décidé de faire demi tour pour retourner au village précèdent : Conception et de s’y arrêter pour la nuit. La, pas d’eau chaude, pas d’électricité, juste une petite cabane en bois, posée sur la plage au milieu de quelques hamacs. Couchés a 20h, levés naturellement a 6h, on prend tranquillement un petit dej et la route du retour

Screen Shot 2013-02-04 at 9.57.16 AM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.21.54 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.22.11 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.22.22 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.22.34 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.22.47 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.22.59 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.23.10 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.23.24 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.23.35 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.23.46 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.24.00 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.24.15 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.24.26 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.24.39 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.24.51 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.25.02 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.25.13 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.25.23 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.25.34 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.25.45 PM

Meme le trajet du retour en avion fait rêver…

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.25.56 PM

Capture d’écran 2013-02-03 à 11.26.07 PM

Dongguan – Chine

Pas de neige ici… et toujours 25 degrés ! Alors a défaut de faire du snowboard, on fait du wakeboard !

Samedi, 6h du mat a HK. 10 personnes, 6 planches de wake board, une heure et demi de train, on passe la frontière, 45 minutes de taxi et 5 minutes de bateau, nous voila sur une ile, au beau milieu du lac de Dongguan.

Sur l’ile il n’y a qu’un tout petit hôtel, que l’on remplit sans problème, un bbq pour le samedi soir, des enceintes énormes pour mettre notre musique, des petites cabanes en bamboo pour dormir et deux bateaux pour le wake !

Pour le reste : le lac et les alentours, ca n’a aucun intérêt. Il a fait un temps superbe mais on n’a pas vraiment vu le soleil a cause d’une bonne couche de pollution bien épaisse, quant a l’eau du lac… elle vire au vert et quelques poissons morts flottent par ci par la, on a préféré ne pas trop poser de questions !

Et apres deux jours de wake board, petite session de wake surf pour se reposer  ! Une premiere pour moi… les regles du jeu sont plutot simples (dans les faits) :

– On sort de l’eau

– On se rapproche du bateau :

– on se met dans la vague

– et on lache tout !

Bilan du week end: des belles sessions de wake board, de wake surf et des courbatures pour les 10 prochaines années a venir…

Deauville

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du soleil, un temps sec et frais, des fruits de mer a gogo, la petite soeur, les petits parents, les jolis paysages de Normandie, Deauville, Trouville, Honfleur, une journée sur les plages du débarquement… un voyage en France hyper express, mais qui ressource !


 

 

 

 

 

 

On était parti pour aller passer trois jours a Bohol… mais c’était sans compter la queue de typhon qui balayait les Philippines a notre arrivée… Au quai numéro 1 a 5h du matin, on nous dit qu’il n’y aura pas de bateau avant demain ou alors après demain a cause de l’état de la mer… On décide d’aller tenter notre chance au quai numéro 2. On trouve 3 billets pour un départ dans une heure, banco ! Et c’est a ce moment la, qu’on a vu le « bateau » dans lequel on allait passer 6h pour rejoindre Bohol… On s’est quand même précipités dedans comme tous les autres (dont la plupart attendait de pouvoir partir depuis 3 jours) pour essayer d’avoir une place assise sur un des bancs en plastique… On nous annonce une heure de retard, puis deux heures… puis l’annulation.

On tente donc notre chance au quai numéro 3. On se bat pour avoir des billets pour le bateau qui part a 13h, apres 2 heures d’attente on finit par les avoir. On ere dans les rues agitées de Cebu pour trouver le Mcdo et on retourne vite au quai pour embarquer. La, surprise, c’est un bateau couchette… tant mieux, on n’a pas dormi depuis pres de 30 h!

On s’endort vite très facilement, et on est réveillé 2h après par une voie au micro qui nous annonce une heure de retard… puis deux… puis vous connaissez la suite, l’annulation.

On essaye de se faire rembourser les billets, voici comment on fait chez les philippins : les 1000 passagers du bateau se regroupent autour d’un seul qui hurle les numéros de billets un par un… mais pas dans l’ordre ce serait trop simple ! Donc il crie 481? personne ne se manifeste… 37? non plus… 706? ah il est la ! il récupère son argent. et ça continue… donc on a attendu 10 minutes histoire de… puis on en a vite eu marre !

Du coup, on a sauté dans le premier taxi venu en lui demandant de nous poser dans un hôtel, pour que l’on puisse enfin dormir, et réfléchir au calme pour trouver un plan B puisque manifestement on n’arrivera pas a aller a Bohol aujourd’hui… Et c’est la que le miracle s’est produit…

Notre gentil chauffeur de taxi (Brayan) nous dit qu’il peut nous emmener a Malapascua, au lieu de nous emmener dans un hôtel… ah? Mais c’est quoi Malapasua? Il réussit a nous envouter avec des histoires de mer transparente, de sable fin, de plongées, de petites paillotes sur la plage… On hésite, il nous dit qu’on peut y être dans 4 heures, on négocie le prix de la course et on finit par accepter. Il n’y a absolument rien a faire a Cebu alors on n’a rien a perdre !

4 heures plus tard, on arrive a Maya avec la nuit, une petite heure de traversée dans le noir complet a bord d’un bateau philippin et nous voila sur Malapascua !

Brayan ne nous avait pas mentit !

Plage, soleil, un petit bar les pieds dans le sable, des fruits de mer, des massages sur la plage, des petits villages + authentique que ça n’existe pas, des gens plus gentils et accueillants que ça, ça n’existe pas non plus… un petit paradis sur terre ! Il ne nous reste plus que deux jours pour découvrir et profiter de tout ca, alors on n’a pas de temps a perdre !

Saluuuuut

Un 14 juillet a Macau

L’année derniere pour le 14 Juillet c’était ambiance champagne et petits fours au Hyatt avec Monsieur l’Ambassadeur !

Cette année pour fêter dignement le début de la révolution, c’est une toute autre ambiance…

Une piscine, des gens par centaines, de la musique a foooond, du soleil, les copains : une pool party au Hard Rock hôtel de Macau !

 

Petite séance de shooting grace a Marion, la photographe de la bande, pour enfin avoir de jolies photos ‘pro’, en tout cas au debut de la séance… après ce n’etait plus tres pro !

http://mariontessier.blogspot.hk/

Nuage de Tags